Comparatif des méthodes d’entrainement 100% naturel

Le comportement de l’abus de stéroïdes anabolisants.

Les stéroïdes anabolisants ont des effets physiologiques et psychologiques. stéroïdes Abuser est plus enclin à des sautes d’humeur de supermusculation l’euphorie à la violence et des tendances suicidaires que ses pairs. Ces effets cessent généralement après l’abolition de stéroïdes, mais on ne sait pas sont là un changement permanent de mentalité, comme des recherches approfondies dans ce domaine a été réalisée. Certains chercheurs croient que les sentiments d’euphorie, l’agressivité et la fatigue réduite causée par la prise de stéroïdes, faire l’utilisation de stéroïdes pour former plus souvent et plus difficile que leurs homologues stéroïdien. On croit que c’est ce – la raison principale pour un ensemble de la masse musculaire en utilisant des stéroïdes.

De fortes doses de stéroïdes peuvent modifier le sens de soi de l’homme et de provoquer des changements de comportement. Liftery- « chimique », qui a été soumis à un des tests psychologiques standards a montré des tendances antisociales semblables à ceux qui présentent des alcooliques. Pour certains supermusculation matériaux, tous les sujets, sauf un, ont connu des « crises de colère fréquentes, le désir de faire valoir, hurlent à quelqu’un, jeter des objets, le besoin urgent de battre, mutiler, en général, causer de mal à personne … » Les changements de personnalité associés à abus de stéroïdes anabolisants, conduisant finalement à la violence et zhelaniyukogo une mise à mort. Un rapport mentionne un cas où le chimiste régime pour grossir de levage enlevé et tué par la suite « voté » par le côté d’un piéton. D’autres utilisent des stéroïdes athlète a volé un magasin femme-vendeur et lui a tiré dessus quand elle a essayé d’échapper.

Résiliation des stéroïdes provoque un certain nombre d’effets physiques et psychologiques «la dépression, la fatigue, diminution de la libido, insomnie, perte d’appétit, l’insatisfaction avec soi-même et (à cause de cela), un besoin continu de dose régulière de stéroïdes. » Certains chercheurs croient qu’il ya deux phases de l’abolition de stéroïdes, mais le concept est pas universellement acceptée. Phase « Une fois » a lieu pendant la première semaine après l’annulation, et inclure des symptômes pseudo-grippaux (douleurs articulaires, écoulement nasal, fièvre). Phase « Deux » commence dans la deuxième semaine et peut durer jusqu’à plusieurs mois, les symptômes – la dépression et la nécessité pour les stéroïdes comment maigrir des fessier en 1 semaine. reflète si ce modèle de manière adéquate tous les symptômes d’annuler un cours ou non, mais après l’abolition de stéroïdes ne se posent la dépression suicidaire. Si possible, la suppression de la réception devrait avoir lieu sous la supervision des médecins spécialistes.

Sont des stéroïdes anabolisants causer des troubles rénaux? L’effet toxique des stéroïdes anabolisants sur le rein ne sait pas. Cependant, certaines études ont montré que l’utilisation prolongée des stéroïdes anabolisants, supermusculation leur nombre est émis dans les gouttes d’urine. En même temps, le retrait des corticoïdes est pas cassé. On ne sait pas pourquoi il y a une libération de chute de stéroïdes anabolisants. On ne sait pas si libéré dans les matières fécales qui n’a pas su se démarquer dans l’urine.